Sostika Logia
Quelques bons mots

 
En bref A’ (20)

Ce qui est en abomination est répugnant, sale et équivaut à des déchets. Pour les gens il y a diverses abominations. Il y a même ceux qui détestent Dieu. Mais laissez-nous citer quelque passage Bible à ce sujet:
a. Dieu déteste l'injustice dans les relations: «La balance fausse est une abomination pour Le Seigneur »  (Pr 11,1 ).
b. Dieu déteste les pensées injustes: «Abomination pour Le Seigneur: les mauvais desseins » (Pr 15,26 ).
c. Dieu  déteste  les decisions injustes de la justice: « Acquitter le coupable et condamner le juste : deux choses également en horreur à Le Seigneur » ( Pr 17,15 ).
d. Dieu déteste le mensonge: «Abomination pour Le Seigneur: des lèvres  menteuses » (Pr 12,22 ).     
e) Dieu déteste les projets impies: « Abomination pour Le Seigneur : la mauvaise conduit »(Pr 15,9 ).   
f. Dieu déteste la fierté dans le cœur des hommes: «Abomination pour Le Seigneur: tout cœur altier; à coup sûr, il ne restera pas impuni » (  Pr 16,5).
g. Dieu déteste tout ce que les gens soulèvent et déifient: « car ce qui est élevé pour les hommes est objet de dégoût devant Dieu » ( Lc 16,15).    
h. Dieu déteste l'assassiner: « l'homme de sang et de fraude, Le Seigneur le hait.»  (Ps 5,7 ).    
i) Mais Dieu vous aime et ne déteste les créatures: "Tu aimes en effet tout ce qui existe, et tu n'as de dégoût pour rien de ce que tu as fait; car si tu avais haï quelque chose, tu ne l'aurais pas formé." ( Sg 11,24 ).   
j) si l'on considère une création de Dieu, une abomination et sale, qu'il entende les paroles de l'Esprit Saint à Pierre: « Ce que Dieu a purifié, toi, ne le dis pas souillé » (Ac 10,15  ).
............................
1.Si quelqu’un a de la sagesse, il accepte les contrôles de ceux qui l'aiment. Cela provient des mots suivants de l'Ancien Testament: a) «Ne reprends pas le railleur, il te haïrait, reprends le  sage, il t'aimera » (Pr 9,8 ). b) « Le railleur n'aime pas qu'on le reprenne, avec les sages il ne va guère.» ( Pr 15,12).
2.Le corps a besoin de santé, la pensée de sagesse, l'esprit de chaleur, et la conscience d’être libérée du péché. Tout cela est donné par le Christ de façon que Lui Il connaît et veut. « Ainsi donc, ni celui qui plante n'est quelque chose, ni celui qui arrose, mais celui qui donne la croissance: Dieu.» (1Cor. 3,7 ).
3.Dieu est le seul bon et naïf. Ceci a dit le Seigneur Jésus. « Pas bon si pas contre Dieu » (Mt 19,17). Cela plaît à des gens, mais pas le diable qui est mauvais esprit.
4.Il n’est pas possible que quelqu’un dise tout le temps au Christ, « Seigneur, Seigneur», mais qu’il ne donne aucune attention à Ses paroles:« Pourquoi m'appelez-vous “Seigneur, Seigneur”, et ne faites-vous pas ce que je dis?» (Lc 6,46). N'est-ce pas injuste de lui-même et absurde?
5.Si quelqu’un qui marche tombe et retombe, il est possible qu’il dise, puisque je tombe, je reste couché au milieu de la route, parce que si je me lève, je peux retomber? Certainement pas. La même chose doit se passer quand quelqu'un tombe à nouveau dans le péché. Il n’est pas raisonnable qu’il dise, puisque je peux retomber, je n’irai pas voir mon prêtre spirituel et lui dire mes péchés.
6.Le don est une chose différente que la grâce. Il certain que tout le monde a reçu de Dieu un certain un don, mais Dieu, «il donne sa grâce aux humbles» (Jc.4, 6).
7.Le mensonge le plus dangereux avec lequel le diable trompe les naïfs est celui qui dit que le diable n’existe pas. Ainsi, ceux-ci acceptent les ses astuces en tant que leurs propres intelligences.
8.Toute personne qui s'appuie sur lui-même et non en Dieu, il ressemble à celui qui s’appuie avec ses deux mains et son menton sur son bâton pourri.
9.Certains ont raconté leurs péchés, même à la télévision. D'autres ne les disent même pas à leur prêtre spirituel lequel a l'autorité du Christ Lui-même de pardonner les péchés. Ceux-ci, ne savent pas combien il se sacrifient et privent leur conscience d’une sérénité!
10.Le Seigneur a dit aux Apôtres: « Recevez l'Esprit Saint. Ceux à qui vous remettrez les péchés, ils leur seront remis; ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus» (Jn 20, 22-23). Ils ont ainsi donné le pouvoir de pardonner tous les péchés sur la terre. Cette puissance est transférée à travers la coordination de génération en génération, et donc est arrivée jusqu’au prêtres spirituels d'aujourd'hui.
 
 

 


Arriere