Sostika Logia
Quelques bons mots

 
A) Questions Theologιques (7)

 L' absurdité de l' athéisme

1.Comment peut-on caractériser un homme qui nie l'existence de Dieu?

L'homme qui nie l'existence de Dieu est qualifié par la Bible d’« insensé ». En effet en exerçant sa raison, il ne serait pas difficile d’admettre l'existence de Dieu, parce que la simple logique permet de recevoir cette vérité. C’est à juste titre que la Bible dit « L'insensé a dit en son cœur : Il n’y a pas de Dieu!» (Ps 13,1).

2. Ceux qui nient l'existence de Dieu sont ils vraiment incroyants?

Ce n'est pas absolu, car cette négation peut n’être qu’apparente et externe, et n’est due qu’à l'ignorance ou la futilité ou bien parce que, devant une difficulté ou une souffrance insurmontable, ceux qui ne parviennent pas faire face nient alors l’existence de Dieu. Dieu est un besoin de l'âme humaine et il y a des moments où ceux qui le refusent, ressentent Sa nécessité et Le cherche. Mais si même dans ces moments-là ils ne se tournent pas vers Dieu, il s’agit plutôt de négligence et d’inconscience.

3. Comment ceux qui nient l'existence de Dieu peuvent-ils justifier leur position?

En se fondant sur leur égoïsme et leur grande idée d’eux-mêmes, ils peuvent dire qu'ils n’ont pas de preuves de l’existence de Dieu, qu’ils veulent être libres du joug de Dieu, mais ils peuvent exprimer des opinions différentes pour justifier et défendre leur refus.

4. Est-ce que ces revendications ont un certain fondement?

Non, car il est déraisonnable de demander à quelqu'un des preuves de l'existence de Dieu alors qu’il ne peut pas prouver son inexistence. Par ailleurs, nous avons de nombreuses preuves logiques que Dieu existe, alors qu’il n’est pas facile de faire valoir des arguments logiques pour affirmer que Dieu n'existe pas. Avoir pour souci de se libérer du joug de Dieu, calomnie Dieu car Il nous veut libres et non ses esclaves.

5. Est-ce qu’il y a d'autres affirmations signalées par ceux qui nient l'existence de Dieu, et pourquoi ces affirmations ne sont-elles pas correctes?

Ils peuvent dire que Dieu est une construction de l'imagination de l'homme ou que la science nie l'existence de Dieu. La première affirmation est subjective, arbitraire, n'a aucun fondement, ne peut pas être démontrée, et elle est absurde, et c’est ainsi que l'imagination humaine est déifiée, puisque celle-ci peut créer Dieu et le supprimer quand l'homme le veut. Mais l'homme ne peut pas créer Dieu dans son imagination, car il est création lui-même de Dieu. Non seulement l’homme ne peut pas créer Dieu, mais non plus le connaitre, si Dieu Lui-même ne le conduit pas sur la voie de la connaissance de Dieu et la révélation divine.En ce qui concerne la seconde affirmation selon laquelle la science n'accepte pas l'existence de Dieu, cela est une pure médisance et peut être reçu par des gens qui sont tout sauf de vrais scientifiques. Les vrais scientifiques savent que la science non seulement n'a pas résolu les problèmes métaphysiques du monde, mais qu’en outre, chaque fois qu'il y a progrès dans la résolution des problèmes physiques, beaucoup de nouveaux problèmes se présentent. Ainsi la science est modeste et ne s’élève pas pour nier Dieu, ce qui n’est également pas soumis à l'investigation scientifique.Mais si un scientifique prétend que la science n'accepte pas l'existence de Dieu, bien sûr cette position est subjective et sans les preuves nécessaires puisque celui-là ne peut pas être porteur de la vérité scientifique. Par ailleurs, il y a eu et il y a tant de grands savants qui n’ont pas songé à nier l’existence de Dieu à travers leurs recherches scientifiques.

6. Quels sont les effets sur l’homme de la négation de l'existence de Dieu?

Ils sont très nombreux et leur développement nécessiterait beaucoup de place, mais limitons-nous à quelques uns.a) Toute personne qui nie l'existence de Dieu est privée de tous les biens dont jouissent les croyants, avec pour résultat différents états psychologiques défavorables avec toutes leurs conséquences.b) Toute personne qui nie l'existence de Dieu ne peut avoir d’espoir ni affronter les problèmes de la vie avec optimisme et courage. Cet homme ne peut pas ressentir la joie qui provient de la foi et l'amour, et plus généralement des dons de Dieu. Bien plutôt, il tombe facilement dans le découragement, le désespoir, et peut même aller jusqu’au suicide. c) La négation de Dieu conduit l'homme à un vide qui ne peut être comblé par toutes sortes de substituts. Ces substituts ne peuvent offrir à l'âme humaine ce que Dieu peut lui donner car l’âme humaine est faite pour Dieu.

7. Dieu, comment voit-Il ceux qui nient Son existence?

Dieu les voit avec amour et considérer avec bienveillance leur irréflexion. Dieu est miséricordieux et souhaite leur salut et leur amendement. Il travaille par différents moyens dans le but de ce traitement, il y a donc toujours espoir pour ceux qui nient l'existence de Dieu de retourner vers Lui.C’est ce que doivent également faire ceux qui acceptent l'existence de Dieu, car Dieu « veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité » (1 Tim. 2,4 ).

 


Arriere