Sostika Logia
Quelques bons mots

 
C) Sujets Theologiques (7)

                                                                                          Le retour à Dieu

Le fait que  l’ enfant prodigue a retourné à  son père est un exemple pour toutes les personnes qui se ressentent leur péché. S’ ils veulent sauver leur âme, ils doivent se ressentir leur condition , se repentir et  retourner à Christ. Dieu attend le retour de tous les gens et Il ne punit personne. Chaque fois qu’on tombe il faut se lever. Christ n’est pas venu pour inviter les hommes justes, mais les pécheurs qui se repentent. Venez près de moi, ceux qui sont chargés et fatigués et je vous  reposerai, on entend Sa voix même aujourd’hui. Par la repentance,  la conscience trouve la paix, avec la société, et surtout avec Dieu. C’est le don de Dieu, un événement important dans  leur vie, et il faut être un changement radical de l’ esprit et du cœur, de toute l’ existence humaine, de l’ obscurité à la lumière, de la mort à la vie, du diable à Christ. La confession est la soulagement de l’ âme, et la rémission des péchés , c’ est la purification de la conscience des œuvres mortes. Après cette rémission des péchés, on se sent comme si on n’ a rien fait. Bien sûr, il serait idéal n’ avoir rien fait , mais, puisque on a péché , qu’est ce qu’ il faut faire ? Bien sûr , il ne faut pas  répéter ce qu’ on a fait. Mais, même si on répète les mêmes péchés, et malheureusement c’est tres probable, la confession est un Sacrement qui peut être répeté et ainsi finalement le péché sera éliminé.

                                                                                                  L' EXCUSE

La solution avec la vengeance, même si, elle semble satisfaisante, ce n’ est pas vraiment une solution naturelle .Apparemment , elle donne l’ impression de victoire, mais au fond c’est une défaite. La bonne attitude est que l’ homme de soit pas vaincu par le mal, mais de pardonner avec patience les erreurs des autres, comme Dieu fait aussi, pour lui. Le jugement appartient à Dieu. L’ homme doit aider ses ennemis et prier pour eux, conformément aux paroles de l’ Ecriture Sainte. La patience pour les erreurs des autres, est un signe de bravoure et d’ héroïsme. Dans le Christianisme, nous avons des combattants spirituelles dont leur héroïsme, n’ est pas limitée seulement au fait qu’ ils ont enduré le supplice, mais aussi qu’ ils ont pardonné leurs ennemis et leurs pérsecutants. Ainsi, ils sont devenus des citoyens du Royaume des Cieux. Leur exemple montre aux Chrétiens modernes à être de bon cœur et pardonner les autres, même s’ ils ont fait du mal.

                                                                                                      …….

En contraste avec les trésors matériaux et périssables, il y a aussi les trésors spiritueux et impérissables, que les voleurs ne peuvent pas voler ou saisir avec la violence. Ce trésor hyper mondial, est le Royaume de Dieu, l’homme qui le gagne, peut être caractérisé, vraiment, heureux à perpétuité et béni éternellement. Si l’ homme gagne tout le monde et l’or, mais perd le Royaume de Dieu, il n’a rien en réalité. Au contraire, même si l’ homme a subit toute dommage banale , mais gagne le Royaume de Dieu, il est bénéficié et bien sûr, au plus grand degré. C’ est la raison pour laquelle, tous ceux qui ont mis ce but, ont combattu le bon combat de la foi et de l’ amour. 

                                                                                                           …….  

Quelqu’ un voulait apprendre ce qui n’ est pas orthodoxe. Evidemment, cette question se réfère à la théologie orthodoxe et à l’Orthodoxie en général. Puisque  ce qui n’ est pas orthodoxe, n’ est pas une chose mais plusieurs, pour répondre, il faut d’ abord dire ce qui est orthodoxe et ensuite ce qui n’est pas. Par exemple, l’existence des icônes  dans les Temples est orthodoxe. Si on dit que l’existence des icônes  dans les Temples n’ est pas juste, cela n’ est pas orthodoxe. Le fait  que Christ n’ est pas seulement Dieu, mais un homme aussi, est orthodoxe. Si quelqu’ un dit qu’ Il est seulement Dieu et qu’ Il n’ est pas devenu un homme aussi, cela n’ est pas orthodoxe. Puisque ce n’ est pas possible de citer tous les sujets théologiques, on peut dire en général, que ce qui est en contradiction avec la Vérité de Christ , n’ est pas orthodoxe, même si celui qui parle pense qu’il est orthodoxe. En quelques mots, ce qui est unorthodoxe n’ est pas orthodoxe , comme l’ obscurité n’est pas la lumière et comme le mensonge n’ est pas la vérité. 

                                                                                                            …….   

L’ humilité de l’ homme devant Dieu, est le déchargement volontaire de son cœur de chaque idée et de  mauvaise pensée de lui-même, qu’il est peut-être plus  important  que Dieu dit. Ces idées et ces mauvaises pensées sont du diable, tandis que ce qu’ il est exactement l’ homme, c’est la parole de Dieu qui le dit. L’humilité extérieure pour être authentique, doit être le résultat  de l’humilité  interne. S’ il n’ en y a pas, il s’ agit de la humilité fausse. S’ il y a une humilité interne, l’ humilité extérieure  n’ est pas nécessaire, sauf s’ il s’agit du profit d’ autres  gens , donner le bon exemple et éviter les scandaliser. 

                                                                                                             …….   

Le remède de Dieu d’ une maladie mortelle, c’ est un miracle instantané. Le fait que tant d’ années on était en bon santé, est un miracle perpétuel. Mais puisque la durée conduit à l’ habitude et l’ évènement instantanée à l’ admiration, la guérison est considéré  comme plus grand miracle que  le maintien de la santé à long terme. Alors, bien sur  la résurrection de Lazare est un miracle, mais, le fait qu’il a vécu avant de mourir, et encore qu’il  a vécu après sa résurrection , est un miracle aussi. 

                                                                                                             …….  

Un chrétien qui, alors qu’ il est destiné pour des choses supérieures, il est intéressé aux choses inferieures, nous rappelle ce charbonnier qui, pendant qu’ il allait devenir roi, dans la rue, quand il voyait de grands arbres, il disait, qu’ elles étaient très bonnes pour être utilisés comme charbon.
                                                       

 


Arriere